Comment mettre un bandana ? Tout ce qu’il faut savoir

novembre 07, 2020

Comment mettre un bandana ? Tout ce qu’il faut savoir

Si on entend beaucoup parler du bandana ces derniers temps, c’est parce qu’il fait partir des meilleures tendances actuelle. En effet, considéré comme un petit foulard passe-partout, il vous permet d’avoir un look personnalisé en un laps de temps. Pour cela, il vous suffit simplement de savoir mettre un bandana de façon unique et de l'accorder avec vos tenues.

Sim comme la plupart, vous hésitez entre un tour sur le front, un tour sur le coup ou même un enfilage dans votre poche arrière, ce n’est pas grave. Aujourd’hui, on vous propose de faire le point sur la mode pour femme  mixte avec bandana. En d’autres termes, nous vous proposons tout ce qu’il faut savoir pour être stylé avec votre bandana.

Comment mettre un bandana dans différents styles (homme et femme)

Il existe une multitude de façons de porter un bandana. On peut par exemple l’utiliser comme un bandeau ou encore l’attacher simplement autour du cou. C’est un vêtement qui fait preuve d’une grande polyvalence et s’associe bien avec des vêtements rétro ou urbains. Ainsi, pas besoin d’autres accessoires pour l’arborer, il est parfait pour composer un look recherché. Il permet également d’ajouter une touche spéciale à la tenue qu’on porte tant chez l’homme que chez la femme. C'est donc pour toutes ces raisons qu'il vous en fut un dans votre garde robe.

Le port du bandana chez les femmes

Chez les femmes, le bandana se porte le plus souvent dans les cheveux et le cou. Pour une femme il est plus facile de choisir différentes couleurs de bandana selon votre style vestimentaire. Vous aurez le choix entre des tissus fantaisies, à rayures ou avec des couleurs neutres comme le rose pâle, le beige, bleu marine...

Dans les cheveux :

Ici, cet accessoire se met de plusieurs manières, que nous présentons à la suite.

  • Comme un serre-tête assez large

 

Pour cela, il faut étaler sur une table le bandana et l’arranger de telle sorte qu’il soit sous la forme d’un diamant. Puis, prendre la moitié intérieure et la plier vers le haut afin d’avoir un triangle. Ensuite, il faut plier le triangle vers le bas jusqu’à obtenir un pentagone bien large. Récupérez le pentagone formé et pliez-le en deux en suivant le sens de la longueur afin d'avoir une bande rectangulaire. Enfin, recommencez cette opération jusqu’à ce que vous arriviez à obtenir une bande de 4 cm de largeur environ.

 Prenez la bande entre vos mains en veillant à ce qu’il ne plie pas, poser la sur la tête de telle sorte que le point médian soit placé de façon directe sur le sommet du crâne. Prenez les deux extrémités de la bande et nouez-les juste au niveau de la nuque. Dans la mesure où vous vous servez du bandana avec vos cheveux vers le bas, veillez à ce que les extrémités soient attachées en dessous du foulard. 

  • Comme une pin-up
bandana style pin up

 

Ici, il vous suffit de suivre les mêmes étapes pour faire un bandeau large. Cependant, quand vous le nouer sur la tête, positionnez le point médian de manière à ce qu’il soit au niveau de la nuque, au lieu d’être au sommet du crâne et liez les extrémités du bandana sur le sommet de votre crane et non à la nuque.

  • Dans un style hippie
bandana style hippie

 

On le place sur la têtecomme s'il s'agissait d'une couronne, ensuite nous allons vous expliquer comment en faire un look hippie et plus décontracté. Pour le réaliser, il faut suivre les mêmes procédures que pour le bandeau large. Mais lorsque vous l’attachez, positionnez le milieu du bandeau au niveau de votre front et nouer les extrémités à l’arrière de votre tête, juste au-dessus de vos cheveux. Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire votre bandana comme vous le souhaitez, fin ou large.

  • Comme une queue de cheval dans le style années 50
bandana style années 50

 

Pour ce style, il faut tendre le bandanaafin de le serrer au centre et avoir la forme d’une corde. Ensuite, formez un cercle avec le foulard et liez les extrémités en faisant un nœud lâche et ouvert. Réunissez tous vos cheveux, formez une queue de cheval et nouez-les avec une attache élastique. Ainsi, faites passer votre accessoire par la queue de cheval jusqu’à ce qu’il soit au niveau de l’élastique, puis arrangez le nœud de façon à ce qu’il soit bien confortable. 

  • Dans un style bohème

C’est un style assez vintage ce look bohème! Pour cela, il faut commencer d’abord par réaliser un chignon avec les cheveux. De même, vous pouvez le relever en laissant uniquement la frange libre, si jamais vous en avez une. Ainsi, positionnez le bandana sous la forme d’un losange, puis pliez le en deux afin de faire un triangle. Sur vos épaules, placez le triangle à la manière d’une cape et ramenez les bouts vers le haut de la tête et derrière votre frange.

Relever aussi le coté arrière du triangle de telle manière qu’il se place sous les deux autres bouts et nouez-les au niveau de votre front. Dans ce cas, le bandana devrait recouvrir la totalité de vos cheveux, ce qui donnera la possibilité d'apercevoir uniquement la frange à l’avant, ceci pour une nuance de style encore plus grande.

  • A la manière des années 90 
 

Il s’agit d’un look unisexe et assez classique. Ainsi, commencez par étendre le foulard et le plier en deux pour avoir un triangle. Avec votre tête, faites une inclinaison vers l’avant, mettez le centre de la base du triangle au somment du front. Nouez les deux extrémités à l’arrière de votre tête au niveau de la nuque. Le bout arrière du triangle devra se situer au-dessus de vos cheveux et s’orienter vers le nœud que vous avez réalisé à la nuque à l’aide des deux points. Si le nœud est trop long, pensez à l’attacher sous vos cheveux.

Mettre son bandana autour du cou :

bandana autour du cou

Le bandana se porte également au cou chez les femmes de plusieurs manières. Ensuite il vous suffira de l'accorder avec une jolie veste, par exemple.

  • Avec un nœud vers l’avant
   

C’est une manière plutôt classique et très facile à utiliser. Ainsi, pour le porter autour du coup, il faut d’abord plier le bandeau en deux et avoir un triangle. Ensuite, installez-le sur vos épaules et nouer les deux bouts à l’avant de votre cou.

  • Au niveau du visage
  

Il s’agit de quelque chose de beaucoup plus audacieux que vous allez pouvoir obtenir pliant le bandana en deux et avoir un triangle. Puis, il faut l’enrouler autour du cou avec les bouts en arrière et nouez-les. Ensuite, relevez le tissu jusqu’à ce qu’il arrive au milieu du nez de façon à ce qu’il recouvre entièrement la partie inférieure de votre visage.

  • Dans un style cow-boy

Comme pour la précédente étape, réaliser la même procédure. Toutefois, veiller à ne pas relever le tissu pour qu’il aille couvrir votre visage. Il faut tout simplement le laisser autour du cou avec les extrémités attachées par derrière telle une sorte d’écharpe avec un bout qui s’oriente vers le bas. Si vous êtes à la recherche d’un look de cowboy beaucoup plus vintage, veillez à ce que votre bandana ait une couleur rouge.    

  • Réaliser un nœud français
  

Ici, il s’agit d’un style très sophistiqué qu’il est tout à fait possible d’obtenir. Tout d’abord, commencez par plier le foulard en deux afin d’avoir un triangle. Ceci se fait depuis la base la plus longue de votre triangle jusqu’à qu’il ne reste plus que 7,5 à 10 cm de largeur. Installez le point médian à l’avant de votre cou et attachez les bouts à l’arrière.

Mettre le bandana suivant les styles originaux

Il existe plusieurs autres façons de porter cet accessoire de façon originale.

Mettre son bandana comme un bracelet :

bandana comme un bracelet

Pour cela, il faut le plier en deux afin d’avoir un triangle, ensuite pliez le bout supérieur vers le bas jusqu’à la base qui s’oppose au triangle. Pliez le mouchoir en deux suivant le sens de la longueur jusqu’à ce qu’il soit à environ 7 à 8 cm de largeur.  Vous pouvez alors l’adapter en fonction de vos préférences. Par la suite, nouez-le autour du poignet tout en veillant à ce qu’il ne vous serre pas trop la main. Puis, faites entrer les bouts sous le nœud pour qu’ils ne puissent pas être apparents.

Autour de la cuisse :

 

 

C’est un style original qui apporte une touche rock and roll et il peut se mettre avec un short ou avec un long pantalon. Pour cela, réalisez une bande à environ 7,5 cm de largueur avec le foulard, à la manière d’un serre-tête ou d’un bracelet. Ensuite, nouez la bande autour de la cuisse. Ainsi, vous avez donc la possibilité de le faire tourner vers l’arrière ou vers l’avant. Et, si vous le désirez, introduisez les bouts en dessous pour qu’on puisse les voir.

Autour de la cheville

bandana cheville

 

Ici, nous avons à faire à un style original pas très commun et pas répandu. Toutefois, il est possible de l’associer avec une jolie paire de chaussures. Ce qui aboutira à un style moderne et décontracté, et viendra avec une touche de couleur à la tenue. De ce fait, commencez par former une bande d’une largeur de 7,5 cm environ avec le bandana. Tel un bracelet ou un bandeau, attachez la bande autour de la cheville en faisant un nœud vers l’arrière. Si voulez que votre style puisse se voir, vous pouvez donc porter un pantalon avec l’ourlet tourné vers l’extérieur ou encore un pantalon découpé.

 

Le port du bandana chez les hommes

Chez les hommes, le bandana se porte aussi bien sur la tête que sur le cou mais aussi sur le visage.

Mettre son bandana au niveau de la tête :

bandana homme tete

 

Chez un homme, lorsque le bandana se porte sur la tête, il confère une allure plus audacieuse de rock’n’roll et de superstar. Le plus souvent, les hommes artistes musiciens aux cheveux longs préfèrent adopter ce look. De plus, ils sont nombreux à porter cet accessoire comme un bandeau hippie ou encore pour réaliser plusieurs coiffures de bandana. Ainsi, ceux qu’on fabrique précisément pour arborer sur la tête sont des bandanas Tupac. Ils doivent leur nom au style du célèbre rappeur Tupac Amaru Shakur. De ce fait, vous avez la possibilité de le porter quand vous allez à un évènement sportif ou à un concert.   

La couleur noire est une couleur naturelle et neutre pour un bandana. Pour cela, il est tout à fait possible d’avoir un style et une apparence subtile avec ce tissu de couleur neutre. De plus, vous pouvez très bien oser et aller sur une teinte plus vibrante. Voici quelques astuces pour mieux porter cet accessoire sur la tête :

  • Sur une longue bande, il faut plier le bandana ;
  • Saisir les deux extrémités et les nouer autour de la tête ;
  • Fixer le nœud, pour qu’il soit suffisamment le serrer.

Mettre son bandana au niveau du cou :

bandana homme autour du cou

 

Arborer un bandana tout autour de cou est l’une des façons les plus simples et courantes de le porter. Cette manière d’en porter donne une certaine allure à n’importe quel type d’homme. Qu’il s’agisse d’une occasion très élégante ou même décontractée, cela fonctionne bien. Dans ce cas, pour mettre le bandana tout autour du cou, il faudrait que ce soit un bandana relativement plus petit. Pour cela :

  • Il faut plier le bandana et l’installer autour du cou afin de faire un beau nœud par devant tout en le laissant décontracté avec le cou.
  • De façon alternative, il est également possible de nouer le bandana à l’arrière du cou tout en maintenant l’un de ses coins libres par devant. 

Il faut toujours veiller à la couleur de son bandana ! Ainsi, il n’est pas conseillé de choisir ce qui ne pourra pas convenir avec la couleur du T-shirt à porter. Il faut noter qu'il est plus sûr de prendre les teintes beaucoup plus claires.

Mettre son bandana au niveau du visage :

bandana visage

 

Sur le visage, il se porte le plus souvent en période de grand froid comme un masque qui couvre le nez et la bouche. Il s’associe très bien avec un chapeau et des gros manteaux. Pour cela, il suffit de le plier en deux sur la diagonale, tenir les extrémités de part et d’autre et les nouer à l’arrière du coup. Choisissez un bandana avec quelques imprimés vous donnera un style super sympa!

L’histoire du bandana pour mieux le porter à sa manière : le légendaire carré de tissu

histoire du bandana

 

Pour un morceau de tissu aussi simple et carré, on s’est d’abord servi du bandana comme un foulard de protection contre la poussière. Aujourd’hui, il apparait comme un accessoire mode de renommé auprès de plusieurs personnes. Il se décline dans plusieurs variétés de couleurs de conceptions et de stylesqui apportent à ses utilisateurs un large choix.

Le mot « bandana » est originaire du portugais et aussi des langues hindouistes. Le terme avait une signification simple. Il faisait une description de la méthode basique dont on l’utilisait pour avoir un effet de couleurs en nouant un linge. Cela s’est fait à plusieurs endroits du tissu, empêchant ainsi le colorant de se retrouver en contact direct avec les endroits liés. Dans l’histoire, les pirates, les agriculteurs, les ingénieurs de la voie ferrée et bien d’autres ont bien apprécié ce bout de tissu. Non seulement on l’utilisait pour nettoyer la sueur sur le front, mais également l’on s’en servait pour se protéger la bouche et le nez de la saleté et de la poussière. Voyant à la suite l’évolution de ce carré de tissu au fil des siècles.

Le bandana au XVIIIème siècle

Le bandana est une expression qui serait venu du terme sanscrit « badhnati » qui veut dire « attacher ». C’est une technique dont on se sert pour réaliser des vêtements avec cravate. Pendant le XVIIIème siècle, il a connu une évolution pour s’anglicisé en « bandana ». Ce qui veut dire mouchoir en coton, et son parcours juste avant que les marins et autres pirates ne découvrent cette pièce de tissu.  Par la suite, ils l’ont fait entrer en Europe et le zones d’outre-Atlantique.

L’origine de ce tissu est en Inde, là où le terme de « badhnati » a été employé bien avant que la pièce de se retrouve en Angleterre. Ceci à travers les échanges commerciaux les personnes de mer de différentes régions. Les premiers colorants rouges dont on se servait se sont vite estompés. Par conséquent, il n’était pas évident pour les Européens de faire les choses comme il se devait. Ce qui signifie que, la majorité des bandanas n’étaient disponibles uniquement dans la couleur bleu, gris, noir ou encore marron. Malgré tout, le modèle courant demeurait le cachemire, et c’est encore le cas aujourd’hui.

Le bandana au XIXème siècle

En Ecosse, dans une localité qu’on appelle Paisley, la production de châles a fait éclipse à Edimbourg et Norwich. Ce qu’on attribua à l’évolution rapide des formes de travail, à l’acquisition rapide du métier à tisser Jacquard et au piratage des modèles. C’est alors que, le motif le plus répandu sur les bandanas, le motif « paisley » a adopté son nom et même aujourd’hui. Ainsi, au fil des années le modèle a réussi à s’approprier tous les surnoms d’autres régions.

De ce fait, en français on le nommait « têtard », en gallois, « poires galloises », en viennois, « petit oignon » et en Amérique on l’appelait « cornichons persans ». Arrivé au XXème siècle, on a commencé à imprimer le cachemire sur un tissu bleu, rouge et noir.

Le bandana au XXème siècle

Le XXème siècle est le moment pendant lequel les bandanas ont connu la célébrité. En effet, les musiciens et les stars de cinéma s’en sont largement servis. De même que la communauté gay, les gangs, les femmes au foyer, les ouvriers du bâtiment, les mineurs.

Le bandana, a figuré comme un véritable personnage dans les films de cow-boys. De ce fait, ce mouchoirs’utilisait dans les films cow-boys tel un foulard, qu’on tirait sur la bouche et le nez. Ceci dans le but d’éviter que le motard aspire les particules de poussière et de saleté. Lesquelles particules caractérisaient tout le long du sentier que les cow-boys empruntaient. Malheureusement, le fait que les cow-boys aient vulgarisé ce morceau de tissu, a permis aux hors la loi de s’en servir lors des crimes et des vols à cette époque. Par conséquent, ce fait a conduit à associer ce tissu au côté obscur de la loi.

Le bandana des années 2000 à nos jours

Durant cette époque, les matériaux dont on se sert pour fabriquer les vêtements varient du poly-coton au coton. Ainsi, on peut personnaliser plusieurs modèles et les mettre sur le foulard avec un bon nombre de marques et de messages. C’est le cas par exemple du bandana personnaliséde Harley Davidson, qu’on peut acheter dans les magasins sur internet. De plus, on en trouve également avec des motifs comme les noms des marques, les cranes, les motifs de camouflage et les motifs tribaux.

Tous ces éléments se confectionnent sur mesure. Ce qui permet d’offrir une large gamme de choix aux clients, partant des fêtards aux motards. Ces clients peuvent se procurer le bout du tissu carré très connu ou des bandanas en tubes récemment introduits. Ces foulards tubulaires sont multifonctionnels et assimilés aux motards qui les arborent facilement.

Par ailleurs, on peut utiliser ces tissus comme bandeau pour les poignets, pour les cheveux, pour le masque du visage, ou pour le chiffon… De ce fait, le bandana en tube personnalisé permet de prévenir la poussière et la saleté, le soleil et le vent. Autrement dit, il protège celui qui le porte des intempéries. Dans la vie de tous les jours, le rôle du bandana ne se limite pas aux fêtards et aux motards. A travers le monde, les créateurs de mode affichent ses différentes utilisations sur les podiums. Ils se servent des mannequin afin de présenter aux spectateurs comment porter le tissu au quotidien. De plus, on l’utilise pour tenir les cheveux attachés, surtout pendant les jours venteux. On s’en sert également pour une utilisation à d’autres fins.

Comment mettre un bandana : ce qu’il faut retenir

collection de bandana

Ce qui est certain c’est que le bandana a été, est là et le restera grâce à son apparition depuis le XVIIIème siècle et son utilisation multiple. Il pourra aller au-delà du XXIème siècle et bien plus encore. De ce fait, plus qu’un simple accessoire de mode, il a connu à travers l’histoire et au fil du temps, de nombreuses significations et utilisations de part et d’autre la planète.                                                            


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ NOUS